AccueilSANTÉ ET EXERCICEOstéoporose chez les femmes d'âge moyen :...

Ostéoporose chez les femmes d'âge moyen : ce que vous devez savoir

Abonnement gratuit

Ostéoporose est une maladie courante qui touche de nombreuses personnes femmes d'âge moyen. Elle se caractérise par un amincissement des os, les rendant plus fragiles et sujets aux fractures. Dans ce guide complet, nous explorerons les causes, les facteurs de risque, les stratégies de prévention, le diagnostic, les options de traitement et les conseils pratiques pour vivre avec l'ostéoporose.

Comprendre l'ostéoporose

L'ostéoporose, qui signifie littéralement « os poreux », est une maladie qui affaiblit la structure interne des os, les rendant susceptibles aux fractures, même suite à des chutes ou des chocs mineurs. Bien que des fractures puissent survenir dans n’importe quelle partie du corps, les sites les plus courants sont le poignet, la hanche et la colonne vertébrale.

À mesure que nous vieillissons, nos os subissent naturellement un processus de remodelage, au cours duquel les anciens os sont décomposés et remplacés par des os nouveaux. Jusqu’à environ 25 ans, la formation osseuse dépasse la résorption osseuse, ce qui entraîne une augmentation de la densité osseuse. De 25 à 50 ans, la densité osseuse tend à rester stable. Cependant, après 50 ans, la dégradation osseuse dépasse la formation osseuse, entraînant une perte osseuse accélérée, en particulier pendant ménopause.

Causes et facteurs de risque

Plusieurs facteurs contribuent au développement de l'ostéoporose chez les femmes d'âge moyen. Les femmes courent un risque plus élevé que les hommes en raison de facteurs tels que des os plus petits et moins denses. La baisse des taux d’œstrogènes pendant la ménopause accélère également la perte osseuse.

Les autres facteurs de risque comprennent :

  • Faible apport en calcium, vitamine D, potassium ou protéines
  • Mode de vie sédentaire et manque de exercer
  • Tabagisme
  • Consommation excessive d'alcool
  • Utilisation à long terme de certains médicaments comme les glucocorticoïdes
  • Troubles de l'alimentation ou faible poids corporel
  • Déséquilibres hormonaux, tels que de faibles niveaux d'œstrogènes ou de testostérone
  • Conditions médicales comme une thyroïde hyperactive, une maladie pulmonaire chronique, un cancer ou une carence en vitamine D

Il est important de noter que les personnes ayant des antécédents familiaux de fractures liées à l'ostéoporose courent également un risque plus élevé.

- Publicité -

Stratégies de prévention

Prendre des mesures proactives pour maintenir la densité minérale osseuse peut réduire considérablement le risque de développer l’ostéoporose. Voici quelques stratégies essentielles de prévention :

1. Apport adéquat en calcium

Le calcium joue un rôle crucial dans le maintien de la solidité des os. Il est recommandé aux femmes de 50 ans et moins, ainsi qu'aux hommes de moins de 70 ans, de consommer 1 000 milligrammes de calcium par jour. Pour femmes de plus de 50 ans et pour les hommes de plus de 70 ans, l'apport recommandé passe à 1 200 milligrammes par jour.

Les aliments riches en calcium comprennent le lait faible en gras ou sans gras, le yaourt, les légumes-feuilles, le tofu, les haricots et les aliments enrichis en calcium comme les céréales pour petit-déjeuner et le jus d'orange. S’il est difficile de satisfaire les besoins en calcium uniquement par l’alimentation, les suppléments de calcium peuvent constituer une alternative appropriée.

2. Supplémentation en vitamine D

La vitamine D est essentielle à l'absorption et à l'incorporation du calcium dans les os. L'apport quotidien recommandé est de 600 UI de vitamine D pour les personnes de moins de 70 ans et de 800 UI pour celles de plus de 70 ans. Bien que certains aliments comme les poissons gras, les produits laitiers enrichis et les jaunes d'œufs contiennent de la vitamine D, il peut être difficile d'atteindre l'apport recommandé. apport quotidien grâce à régime seul. Par conséquent, des suppléments de vitamine D sont souvent nécessaires pour atteindre des niveaux optimaux.

3. Alimentation équilibrée et apport en protéines

En plus du calcium et de la vitamine D, une alimentation équilibrée est essentielle au maintien de la santé des os. Un apport adéquat en protéines est essentiel car elles constituent la structure structurelle des os. Les bonnes sources de protéines comprennent les viandes maigres, la volaille, le poisson, les haricots, les noix et les produits laitiers.

4. Exercice de mise en charge régulier

Les exercices de mise en charge tels que la marche, la danse, l’aérobic et la musculation stimulent le remodelage osseux et aident à maintenir la solidité des os. Visez au moins 30 minutes d’exercice la plupart des jours de la semaine. Si vous ne savez pas quels exercices vous conviennent, consultez un physiothérapeute qui pourra vous guider dans la conception d'un programme d'exercices sûr et efficace.

5. Limitez la consommation de caféine et d’alcool

Une consommation excessive de caféine et d’alcool peut avoir un impact négatif sur la santé des os. Il est recommandé de modérer votre consommation de ces substances pour maintenir une densité osseuse optimale.

6. Arrêtez de fumer

Le tabagisme augmente non seulement le risque de divers problèmes de santé, mais entraîne également une perte osseuse importante chez les femmes et les hommes. Arrêter de fumer peut réduire le risque supplémentaire d’ostéoporose et de fractures.

En intégrant ces stratégies de prévention à votre mode de vie, vous pouvez réduire considérablement le risque de développer l’ostéoporose et maintenir des os sains en vieillissant.

Diagnostic

La détection précoce de l’ostéoporose est cruciale pour initier un traitement et des mesures préventives appropriés. Les tests de densité osseuse, tels que l'absorptiométrie à rayons X bi-énergie (scan DXA ou DEXA), sont recommandés pour toutes les femmes âgées de 65 ans et plus. Les femmes plus jeunes présentant un risque plus élevé de fractures peuvent également avoir besoin d’un test de densité osseuse. Les hommes de plus de 70 ans ou présentant un risque élevé d’amincissement des os devraient discuter du dépistage de l’ostéoporose avec leur médecin.

Un scan DXA mesure votre densité minérale osseuse (DMO) et la compare à la DMO moyenne d'un adulte de votre sexe et de votre race à l'âge de masse osseuse maximale. Les résultats sont rapportés sous forme de scores T, qui classent la densité osseuse comme normale, ostéopénie (faible densité osseuse) ou ostéoporose. Un score T de -1 à +1 est considéré comme normal, un score T de -1 à -2,5 indique une ostéopénie et un score T de -2,5 ou moins signifie l'ostéoporose.

Votre médecin peut également utiliser les résultats de la DMO pour estimer votre risque de fractures, en particulier de fracture de la hanche, au cours des 10 prochaines années. Cette prédiction de fracture prend en compte votre densité osseuse et d’autres facteurs de risque tels que les antécédents familiaux et le tabagisme.

Options de traitement

Si vous recevez un diagnostic d'ostéopénie ou d'ostéoporose, votre médecin vous recommandera des stratégies de prévention pour ralentir la perte osseuse et réduire le risque de fractures. De plus, ils peuvent vous prescrire des médicaments pour aider à renforcer vos os et à prévenir une perte osseuse supplémentaire. Le choix du médicament dépendra de l’ampleur de la perte osseuse, de votre tolérance aux différents médicaments et de vos objectifs individuels.

Les principaux types de médicaments contre l’ostéoporose comprennent :

  1. Calcitonine : ce médicament, disponible sous forme de spray nasal une fois par jour, a démontré une réduction des fractures vertébrales de 25%. Il est bien toléré mais peut présenter un léger risque accru de cancer.
  2. Raloxifène : cette pilule à prendre une fois par jour réduit les fractures de la colonne vertébrale d'environ 30%. Il agit en bloquant l'action des œstrogènes dans certains tissus tout en la stimulant dans d'autres. Le raloxifène peut également réduire le risque de cancer du sein, mais comporte un risque de bouffées de chaleur et de caillots sanguins.
  3. Bisphosphonates : ces médicaments, disponibles sous forme de pilules à prendre une fois par jour ou une fois par mois ou en perfusions intraveineuses une fois par an, peuvent réduire le risque de fractures de la colonne vertébrale de 50 à 60% et de fractures de la hanche de 50%. Les bisphosphonates peuvent provoquer des symptômes gastro-intestinaux supérieurs en cas d'utilisation orale et des symptômes pseudo-grippaux lors des perfusions intraveineuses initiales. Une utilisation à long terme peut rarement entraîner une mauvaise cicatrisation après des soins dentaires ou des fractures de stress.
  4. Dénosumab : Cette injection sous la peau est administrée deux fois par an et peut réduire le risque de fractures de la colonne vertébrale de 50-60% et de fractures de la hanche de 50%. Les effets secondaires peuvent inclure des réactions cutanées et un risque légèrement accru d'infection.
  5. Hormone parathyroïdienne : administrée sous forme d'injection sous la peau une fois par jour, l'hormone parathyroïdienne peut réduire le risque de fractures de la colonne vertébrale par le 65% et d'autres fractures par le 53%. Il stimule le remodelage osseux plutôt que de simplement ralentir la dégradation osseuse. Cependant, son utilisation est limitée à deux ans et les effets secondaires comprennent des réactions cutanées, une augmentation des taux de calcium dans le sang et dans l’urine et des douleurs osseuses.

Il est important de discuter des risques et des avantages de chaque médicament avec votre médecin afin de prendre une décision éclairée. Bien que certains médicaments contre l'ostéoporose aient retenu l'attention en raison de leurs effets secondaires potentiels, ne pas prendre de médicaments comporte également des risques, car l'ostéoporose non traitée peut entraîner des fractures et des complications associées.

Vivre avec l'ostéoporose

Un diagnostic d'ostéoporose ne signifie pas la fin d'une vie active et épanouie. Avec une gestion appropriée et des ajustements de votre mode de vie, vous pouvez minimiser l’impact de la maladie et conserver votre indépendance. Voici quelques conseils pratiques pour vivre avec l’ostéoporose :

1. Restez actif et connecté

Pratiquer une activité physique régulière renforce non seulement vos muscles, mais contribue également à maintenir la densité osseuse. Consultez un physiothérapeute qui peut vous aider à concevoir un programme d’exercices sûr et adapté à vos besoins. De plus, rester socialement connecté avec vos proches et participer à des activités que vous aimez peut avoir un impact positif sur votre vie globale. bien-être.

2. Maintenir l’équilibre et prévenir les chutes

Réduire le risque de chutes est crucial pour les personnes souffrant d’ostéoporose. Gardez votre prescription de lunettes à jour et recherchez un traitement pour toute perte auditive, car une déficience visuelle et auditive peut contribuer à des problèmes d'équilibre. Assurez-vous que votre environnement domestique est exempt de dangers qui pourraient vous faire trébucher ou tomber. Si votre médecin recommande l'utilisation d'appareils fonctionnels, comme une marchette ou une canne, suivez ses conseils pour améliorer l'équilibre et prévenir les chutes.

3. Donnez la priorité à une alimentation forte

Soutenez la santé de vos os en préparant des repas comprenant des aliments et des ingrédients respectueux des os. Incorporez des aliments riches en calcium comme du lait faible en gras ou sans gras, du yaourt, des légumes-feuilles, du tofu et des haricots à votre alimentation. N'oubliez pas d'inclure également des sources de vitamine D, de potassium et de protéines. Une alimentation riche en fruits, légumes, grains entiers et protéines maigres contribue à la santé et au bien-être général.

4. Gérer la prise de médicaments

Si des médicaments contre l'ostéoporose vous sont prescrits, respectez les instructions de votre médecin et prenez-les comme indiqué. Définissez des rappels ou utilisez des piluliers pour vous assurer de ne manquer aucune dose. Si vous ressentez des effets secondaires ou si vous avez des inquiétudes concernant votre médicament, n'hésitez pas à en discuter avec votre professionnel de la santé.

5. Donner la priorité à la santé mentale

Vivre avec une maladie chronique peut parfois entraîner des sentiments de dépression ou d’anxiété. Si vous avez des problèmes d'humeur ou si vous avez des inquiétudes concernant votre bien-être mental, contactez votre médecin ou demandez l'aide d'un professionnel de la santé mentale. Les groupes de soutien et les communautés en ligne peuvent également procurer un sentiment d’appartenance et de compréhension.

6. Contrôles réguliers et examens des médicaments

Planifiez des contrôles réguliers avec votre professionnel de la santé pour surveiller la santé de vos os et évaluer l'efficacité de votre plan de traitement. Soyez ouvert à propos de tout changement dans vos symptômes ou de vos préoccupations. Votre médecin peut recommander des tests de densité osseuse périodiquement pour suivre les changements dans votre densité minérale osseuse.

En mettant en œuvre ces conseils pratiques dans votre vie quotidienne et en travaillant en étroite collaboration avec votre équipe de soins, vous pouvez gérer efficacement l'ostéoporose et maintenir un bon état de santé. qualité de vie.

Recherche en cours

Les chercheurs de Johns Hopkins et d'autres institutions étudient continuellement l'ostéoporose pour développer de meilleures stratégies de prévention et options de traitement. Voici quelques résultats notables :

  • Des muscles forts réduisent le risque de fragilité des os : Des études ont montré que les personnes ayant plus de force musculaire sont moins susceptibles d'avoir une faible densité minérale osseuse. Les activités qui développent des muscles forts sollicitent également les os, stimulant ainsi la croissance.
  • Des contrôles osseux réguliers réduisent le risque de fractures de la hanche : il a été démontré que le dépistage de l'ostéoporose réduit le risque de fractures de la hanche de 36% dans une étude impliquant plus de 3 000 participants. La détection précoce permet une intervention et un traitement rapides.

Pour les soignants

Si vous soignez une personne atteinte d’ostéoporose, vous pouvez jouer un rôle essentiel dans le soutien de sa santé osseuse et de son bien-être général. Voici quelques stratégies à considérer :

  • Servez un régime alimentaire solide : préparez des repas, des collations et des desserts contenant des aliments et des ingrédients respectueux des os pour garantir un apport nutritionnel adéquat.
  • Gestion des médicaments : Aidez votre proche à se rappeler de prendre ses médicaments contre l'ostéoporose tels que prescrits par son professionnel de la santé.
  • Prévention des chutes : encouragez votre proche à porter des chaussures appropriées, à garder son environnement de vie exempt de dangers et à envisager l'utilisation d'appareils fonctionnels si son médecin le recommande.
  • Soutenez les routines d’exercices : motivez votre proche à participer aux activités physiques recommandées et accompagnez-le si nécessaire.
  • Soutien émotionnel : Soyez attentif au bien-être émotionnel de votre proche et soyez à l’écoute. Encouragez-les à rechercher le soutien de groupes de soutien ou de services de conseil si nécessaire.

Conclusion

L'ostéoporose est une maladie qui touche de nombreuses femmes d'âge moyen, mais avec une prévention, une détection précoce et un traitement appropriés, son impact peut être minimisé. En adoptant un mode de vie sain, comprenant une alimentation équilibrée, de l’exercice régulier et une gestion médicamenteuse, vous pouvez prendre en charge la santé de vos os et réduire le risque de fractures. N'oubliez pas de consulter votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils et un soutien personnalisés tout au long de votre parcours contre l'ostéoporose. Avec les connaissances et la bonne approche, vous pouvez mener une vie active et épanouissante tout en gérant efficacement l’ostéoporose.

Tapez les mots-clés à rechercher

- PUBLICITÉ -

Le plus populaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles populaires

Les tendances des sacs à main qui domineront l'été 2024

À l'approche des beaux jours, le monde de la mode est en ébullition...

Vaincre l'épaule gelée : Un guide complet pour les femmes d'âge moyen

La douleur à l'épaule peut être une expérience débilitante, en particulier pour les femmes d'âge moyen,...

- PUBLICITÉ -

Lisez maintenant

Mode de bureau pour les femmes professionnelles d'âge moyen

Dans le paysage en constante évolution des lieux de travail professionnels, le concept de mode de bureau s'est radicalement transformé au fil des années. L’époque des codes vestimentaires rigides et des options limitées pour les femmes d’âge moyen est révolue. Aujourd'hui, les femmes de plus de 50 ans ont plus de liberté pour exprimer leur style personnel tout en conservant un...

Déverrouiller les secrets de l'autophagie : la clé pour ralentir le vieillissement

Comment ralentir le vieillissement ? Le vieillissement est un processus inévitable qui affecte tous les organismes vivants, l'autophagie, le meilleur moyen de ralentir le vieillissement, la clé pour ralentir le processus de vieillissement.

Les meilleurs films sur le mariage : un voyage à travers l'amour et les relations

Le mariage est un voyage beau et complexe qui comporte des hauts et des bas. Il n’est pas étonnant que l’industrie cinématographique ait consacré d’innombrables films à l’exploration de la dynamique de la vie conjugale.

Vera Wang : une icône de la mode avant-gardiste

Vera Ellen Wang, née le 27 juin 1949, est une créatrice de mode américaine renommée qui a laissé une marque indélébile dans l'industrie. Avec son talent inné et sa passion inébranlable, elle est devenue une icône pionnière dans le monde de la mode.

Crises de panique et trouble panique : comprendre et gérer les symptômes

Les crises de panique et le trouble panique touchent des millions de personnes dans le monde. Ces épisodes intenses de peur et d’anxiété peuvent être débilitants et avoir un impact considérable sur la qualité de vie. Dans ce guide complet, nous explorerons les causes, les symptômes, le diagnostic et les options de traitement des attaques de panique...

Le guide ultime des maillots de bain une pièce 2023

Alors que nous attendons avec impatience l'arrivée de 2023, il est temps de commencer à réfléchir aux dernières tendances en matière de maillots de bain. Les maillots de bain une pièce ont le vent en poupe ces dernières années, les créateurs créant des options uniques et élégantes pour les femmes de toutes formes et tailles.

Le guide ultime des tendances lunettes 2024 : restez à la mode et fonctionnel

Les lunettes sont devenues plus qu’un simple accessoire fonctionnel ; il est devenu une déclaration de mode qui reflète le style personnel de chacun et améliore son apparence générale. Avec le paysage de la mode en constante évolution, il est important de rester informé des dernières tendances en matière de lunettes. Dans ce guide complet, nous allons...

Les meilleurs tapis de yoga de 2023 : un examen complet

Que vous recherchiez le meilleur tapis global, le meilleur tapis antidérapant, le meilleur tapis épais, le meilleur tapis de yoga chaud ou le meilleur tapis pour débutants, nous avons couvert toutes les meilleures options pour 2023.

Le guide ultime pour remplacer les articles ménagers pour une maison saine

À mesure que les saisons changent, nous devons également nous concentrer sur le maintien d’une maison saine. Le remplacement régulier de certains articles ménagers est crucial pour prévenir les infections, les allergies et autres problèmes de santé.

Signes de violence psychologique souvent négligés

Les agresseurs émotionnels se livrent souvent à la dépréciation et à l'humiliation comme moyen d'exercer leur pouvoir et leur contrôle. Ils peuvent vous critiquer, vous insulter ou faire des blagues humiliantes à vos dépens.

Le guide ultime pour styliser les jeans pour chaque saison

Comment porter un jean ? Style Le jean est un incontournable intemporel de la garde-robe qui peut être porté toute l'année, quelle que soit la saison. Leur polyvalence en fait un choix incontournable pour de nombreux passionnés de mode.

Comment renforcer vos abdominaux latéraux pour les femmes

Vos obliques jouent un rôle crucial dans la force et la stabilité globales de votre corps. Ces muscles, situés sur les côtés de votre abdomen, vous aident à vous pencher d’un côté à l’autre, à faire pivoter votre torse et à soutenir votre colonne vertébrale.